Home

Artistes : Fayçal Baghriche · Clarissa Baumann · Ben · documentation céline duval · Nathalie Talec · Estefania Peñafiel Loaiza · Laurence Vauthier · Jean-Luc Godard / Période : décembre 2018 / Lieu : Plage de la Visière, Fermanville (Manche) / Commissariat : Jean-Christophe Arcos  / Production : Perspective Trouble, DRAC Normandie, Mairie de Fermanville

 

Les solstices sont les jours où la nuit est la plus courte (solstice d’été) ou la plus longue (solstice d’hiver) dans l’hémisphère nord.

La lumière, qui occupe une place prépondérante dans les rythmes humains, joue ainsi un rôle déterminant dans la singularité de ces deux moments partagés – tout comme au cinéma, où les spectateurs sont ensemble plongés dans le noir pour observer les images que la lumière du projecteur anime sur l’écran.

Les projections du cinéma du solstice mettent en regard, sur la plage, au coucher du soleil, des extraits d’un long métrage de cinéma et des films d’artistes dans un écho à un mot clef.

Chaque mot clef renvoie à l’observation du paysage au travers de phénomènes dont la simplicité n’épuise ni l’étonnement, ni la complexité des mécanismes en jeu.

~~~

JEAN-LUC GODARD : PIERROT LE FOU

A sa sortie, Pierrot le fou est interdit aux -18 ans pour «anarchisme intellectuel et moral» : 3 ans avant Mai 68, cette cavale libertaire qui rompt avec les codes d’une société et d’une vie bien rangées a suscité pourtant l’enthousiasme de générations de cinéphiles, à commencer par Aragon…

Ferdinand Griffon vit avec sa femme et ses enfants. Il est un peu désabusé car il vient de perdre son emploi à la télévision. Un soir, il décide de tout quitter et de partir avec Marianne vers le Sud de la France, dans un grand périple où se mêleront trafic d’armes, complots politiques, rencontres incongrues, mais aussi pauses bucoliques et déchirements amoureux.

Précurseur du road movie, Pierrot le fou situe ses influences : multipliant les citations (Rimbaud, Céline, De Staël), il donnera à Chantal Akerman l’envie de faire à son tour des films.

Barré, l’horizon des deux protagonistes est à trouver, au bout d’une course-poursuite avec le sens de la vie même.

~~~

Avec le soutien de la DRAC Normandie, de la Ville de Fermanville et du Camping de la Plage, et en partenariat avec le centre d’art Le Point du Jour

Un grand merci au FRAC Normandie/Caen, aux artistes et à leurs galeries (Jérôme Poggi, Dohyang Lee, Eva Vautier, Sémiose, Alain Gutharc, UnSpaced)

 

(photo : Alexis Moreano)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s