Home
Nicolas Giraud

Nicolas Giraud

Artistes : Kristina Solomoukha, Nicolas Giraud, Filomena Borecka / Période : Octobre 2012 / Lieu : Paris & Mairie du 11/ Coordination pour la Mairie du 11e  : Jean-Christophe Arcos / Exposition collective / Production : Mairie du 11///

KRISTINA SOLOMOUKHA Comment dire ? Je vais utiliser une image (Cinémas) – titre provisoire

Pour Nuit Blanche, Kristina Solomoukha a conçu une installation vidéo en deux parties. La première, un cinéma en plein air installé dans la cour de la Mairie, présente un film symphonique que l’artiste a tourné en 2010 aux États-Unis, la seconde met en scène une vidéo réalisée pendant l’été 2012.

« En empruntant à l’environnement construit ses codes et son vocabulaire, Kristina Solomoukha se livre à l’analyse des significations politique, économique et sociale du paysage urbain. Si l’artiste ne privilégie aucune technique particulière, c’est le plus souvent avec des images qu’elle pense et travaille. Entendons le terme image dans une acception très large – dans le sens par exemple du « C’est une image » ou bien du « Comment dire ? Je vais utiliser une image », terme naviguant entre la métaphore, le geste et la notion abstraite dont on fait usage pour se livrer à l’analyse ou à la construction d’un discours. Kristina Solomoukha prélève, collecte et inventorie ainsi quantité d’images, qu’elle associe, agence ou encore rejoue en des formes qui engagent des questions souvent liées à l’espace ou la sculpture, ne séparant jamais l’œuvre de sa réflexion sur son mode d’exposition. » (Elfi Turpin)

FILOMENA BORECKA Phrénos  – la banque du souffle

PHRENOS – la banque du souffle est une sculpture sonore, pénétrable et participative, où la respiration de l’un devient la respiration de tous. L’art y rejoint la science : l’œuvre a été réalisée en collaboration avec des sociologues, sophrologue et designer. Un questionnaire sur l’imaginaire contemporain du souffle est proposé aux visiteurs pour que tous ceux qui le souhaitent puissent donner un témoignage sur le souffle de la vie et sa respiration au quotidien et enrichir ainsi la banque du souffle PHRENOS.

NICOLAS GIRAUD A distance

A distance expose, sur plusieurs panneaux publicitaires de 4x3m, l’agrandissement d’un fragment d’affiche. De loin, l’affiche laisse voir un morceau de ciel étoilé. De plus près, l’image traditionnelle de la voûte céleste, agrandie presque 40 fois, révèle un chaos visuel. Les points qui constituent les étoiles sont mis en concurrence avec la trame grossière d’une impression offset. Au lieu de servir l’image, la technique parasite le sujet, elle se place sur son terrain, sur un même plan.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s