Home
Grégoire Motte

Grégoire Motte

Artiste : Grégoire Motte / Période : Février 2012 / Lieu : Congrès (Bruxelles) / Exposition personnelle / Commissariat : Jean-Christophe Arcos / Production : Flash Cocotte / Société Secrète ///

Damien Airault me l’avait confirmé : Grégoire Motte, en résidence à Komplot, serait l’invité idéal de mon premier TROUBLE bruxellois. Après quelques conversations sur Skype, je rencontre ce rêveur excité lors de l’exposition Je hais les couples, pour laquelle son amie a réalisé sur son épaule à lui un suçon prenant la forme d’une tête de mort…

Dans la gare Bruxelles-Congrès encore humide, il installe 70m² de moquette blanche au sol (notons que, en latin, “Inquinatorum Album” signifie “Le blanc c’est salissant”) entre le dancefloor et le bar, attendant que les fêtards exécutent un dripping géant ; peine perdue : le blanc se grise (nous aussi, troquant morceau après morceau sa “plus longue cravate du monde” contre des verres de bière), et ce n’est qu’en retournant la moquette à 7 heures du matin que nous nous rendons compte que, ce coup-ci, l’envers est plus marquant que l’endroit.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s